Livraison offerte à partir de 55€ d'achat

Spiruline et Sport : le combo gagnant !

Spiruline et Sport : le combo gagnant !
3 mars 2020 Algavita
In News

La spiruline se trouve sous de nombreuses formes : en comprimés, en poudre, en paillettes ou encore sous forme liquide. Les paillettes et la poudre de spiruline s’intègrent à vos boissons ou vos préparations culinaires (barres énergétiques, smoothies). Les comprimés permettent une prise à tout moment sans avoir besoin d’adapter votre alimentation.

Étant donné les propriétés nutritionnelles de la spiruline, sa complémentation est à recommander en période d’entraînement intense, de compétition, de récupération, ou encore lors de régimes restrictifs.

Spiruline et Sport : le combo gagnant !

Spiruline et Sport : le combo gagnant !

La spiruline concentrée sous forme liquide, la phycocyanine, se prend lors des entrainements ou en récupération physique mais aussi lors de coups de fatigue, convalescence ou encore suite à une blessure. Elle est très efficace car assimilée beaucoup plus rapidement par l’organisme.

La cure de spiruline doit être faite tout en gardant une alimentation variée. Pour des résultats visibles, la spiruline sèche se fait en une cure de deux à trois mois. La phycocyanine, plus concentrée, se prend en cure de 3 semaines, renouvelable lors de besoins soutenus (compétition, blessure, fatigue). Elle s’associe très bien avec de la spiruline sèche pour continuer à bénéficier des effets positif sur le long terme.

 

Au démarrage, commencez par 3/4 comprimés ou 1 cuillère à café de poudre ou de paillettes par jour puis augmentez progressivement le dosage en fonction de vos besoins. Pour un sportif, on recommande un apport de 5 à 10 gr par jour de spiruline.

L’idéal est d’espacer la prise de spiruline pendant la journée : le matin au petit-déjeuner, idéalement associée à la vitamine C (kiwi, orange), pour faire le plein d’énergie ; en reprendre juste avant l’entraînement ; puis le soir pour bien récupérer et permettre aux muscles une bonne assimilation.

 

spiruline et endurance

Les bienfaits de la spiruline sur l’endurance

La spiruline est bénéfique aux sportifs qui veulent développer leur endurance. En effet, la spiruline contient de la vitamine B12, du fer et du cuivre, nutriments qui jouent un rôle essentiel dans la formation des globules rouges, qui contiennent de l’hémoglobine. La spiruline va naturellement améliorer l’oxygénation des muscles et ainsi augmenter le volume maximum d’oxygène du sportif.

Une bonne récupération musculaire avec la spiruline

La richesse en protéines de la spiruline est très intéressante en matière de musculation. Après un entrainement, la spiruline permet une bonne récupération musculaire : les protéines et les acides aminés vont permettre aux muscles de refaire le plein d’énergie, les glucides vont recréer le stock de glycogènes dépensé pendant l’effort.

La spiruline contient également des acides gras essentiels, des pigments et des enzymes, qui vont détruire les radicaux libres et le stress oxydant, évitant ainsi les inflammations.

spiruline et sport

La perte de masse grasse

La spiruline est très indiquée lorsque l’on suit un régime, notamment chez les sportifs souhaitant éliminer leur masse grasse. Elle garantie un apport nutritionnel complet pour faire le plein d’énergie et ne pas développer de carences, tout en étant très pauvre en calories et en lipides (6 gr de lipides pour 100 gr de spiruline).

La prise de masse maigre ou « séchage »

La spiruline va vous permettre de prendre rapidement de la masse musculaire et de « sécher » par 4 éléments clés :

  • Richesse en protéines exceptionnelles, 70% de son poids
  • Concentration en acides aminés, dont les acides aminés « branchés »
  • Aucun apport de graisse ou de sucre
  • Effet coupe-faim qui évite les fringales et les grignotages

L’apport important de protéines de qualité (comprenant tous les acides aminés essentiels) permet la fabrication et la réparation des muscles et des tendons.

La concentration en acides aminés dits « branchés » ou « ramifiés » (leucine, isoleucine et valine) est recommandée lors du renforcement musculaire et pour entretenir la masse sèche. En effet, les acides aminés branchés (BCAA) sont aussi les premiers dégradés lors d’un effort musculaire.

Spiruline et sportProtège des blessures

La spiruline protège le sportif des blessures dans de nombreux cas. La phycocyanine, présente naturellement dans la spiruline est un puissant anti-inflammatoire. Elle présente de puissantes propriétés anti-cox2, inhibitrices des enzymes responsables de la sensation de douleur associée à l’inflammation. De plus, elle possède un effet cicatrisant de la SOD ou « super-oxyde dismutase » pour lutter contre les microtraumatismes.

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.